40 morts dans une nouvelle attaque au Burkina Faso : des soldats et des VDP parmi les victimes

Le Burkina Faso a été frappé par une nouvelle attaque meurtrière qui a causé la mort de 40 personnes, incluant 6 soldats et 34 Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), dans la région du Nord. Selon les informations de Rfi, des individus armés dont l’identité n’a pas été établie ont lancé l’assaut contre le détachement militaire basé à Aoréma samedi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *