Affaire de la fuite de la lettre sur Ousmane Sonko : un directeur et un adjudant de l’Administration pénitentiaire interpellés

L’enquête sur la fuite de la lettre adressée au ministre de la Justice concernant l’état de santé d’Ousmane Sonko progresse avec l’arrestation de deux hauts gradés de l’Administration pénitentiaire. Les personnes arrêtées sont l’Inspecteur Idrissa Sow, directeur des affaires juridiques, de la planification et des statistiques, ainsi que l’adjudant Issa Ndione.

Ils sont accusés de violation du secret professionnel, détournement de données à caractère personnel et d’actes visant à compromettre la sécurité publique. Selon les informations, ils seront déférés devant le procureur de la République.

Rappelons que cette affaire concerne la fuite d’une correspondance du directeur de l’Administration pénitentiaire adressée au ministre de la Justice, qui s’est retrouvée sur les réseaux sociaux. Cette lettre a suscité de vives réactions et commentaires, notamment de la part de Juan Branco, l’un des avocats du président de Pastef, Ousmane Sonko.

Précédemment, Amadou Ba de Pastef et Fatoumata Bintou Kane avaient également été arrêtés dans le cadre de l’enquête, mais ils ont depuis été libérés sous contrôle judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *