Alerte CORED : Les médias sénégalais face aux chiffres de parrainage et risques de manipulation

Le Conseil pour l’Observation des Règles d’Éthique et de Déontologie dans les médias (CORED) a mis en garde les organes de presse sénégalais contre la publication non vérifiée de chiffres relatifs aux parrainages politiques. Dans un communiqué de presse daté du 28 novembre 2023, le CORED souligne la récurrence de cette pratique et appelle à une utilisation plus prudente de ces données par les médias.

En cette période sensible précédant les élections, le CORED attire l’attention sur les risques de manipulation par les acteurs politiques et exhorte les journalistes à un discernement accru et à un professionnalisme rigoureux dans le traitement de l’information.

Le CORED rappelle également que la publication de sondages électoraux est formellement interdite par la loi sénégalaise depuis 1986. Cette loi spécifique que tout sondage d’opinion lié directement ou indirectement à un référendum ou une élection réglementée par le Code électoral est proscrite dès la convocation du corps électoral et jusqu’à la publication définitive des résultats.

L’organe d’autorégulation des médias incite les professionnels de l’information à ne pas se transformer en échos des agendas politiques et à maintenir leur rôle essentiel d’aider le citoyen à se forger une opinion éclairée et à effectuer des choix informés.

Face à tout manquement futur, le CORED se réserve le droit de saisir son Tribunal des paires, soulignant l’importance de l’autorégulation pour préserver l’intégrité de l’espace médiatique sénégalais.

Cette mise en garde du CORED vient rappeler l’importance cruciale de l’éthique et de la déontologie dans le journalisme, particulièrement dans le contexte tendu de la préparation des élections, où l’information joue un rôle déterminant dans le processus démocratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *