Arrestations massives à Kolda : 180 Individus déférés suite aux émeutes de Médina Gounass

Cent quatre-vingt (180) individus, dont 40 mineurs, ont été déférés hier lundi 24 juin 2024 sous haute escorte de la gendarmerie suite aux événements violents survenus à Médina Gounass. Ces arrestations massives font suite aux troubles qui ont éclaté le 17 juin dernier, jour de la Tabaski et qui ont causé la mort d’une personne.
Selon les informations rapportées par le journal Enquête, les personnes arrêtées sont poursuivies pour une série de délits graves, incluant le trouble à l’ordre public, l’association de malfaiteurs, la violence et voies de fait, la détention d’armes sans autorisation administrative, ainsi que les coups et blessures volontaires réciproques, entre autres.

Les événements de Médina Gounass ont plongé la région de Kolda dans un climat de tension. Les autorités ont réagi en déployant des forces de l’ordre pour rétablir le calme et procéder aux arrestations nécessaires. Un suspect clé a été identifié et interpellé.

En effet, les mis en cause attendent désormais leur comparution devant le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de Kolda. Ce face-à-face déterminera les suites judiciaires pour chacun des individus impliqués dans les émeutes.

La communauté de Kolda, choquée par la violence de ces événements, espère que la justice fera son travail avec rigueur pour rétablir l’ordre et la sécurité dans la région. Les familles des personnes arrêtées et celles des victimes des violences attendent des réponses claires et des actions concrètes pour prévenir de tels incidents à l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *