Au Gabon, le chef des putschistes prêtera serment en tant que président de transition 

Le général Brice Oligui Nguema, qui a renversé le président Ali Bongo le 30 août dernier, prêtera serment en tant que président de la transition du Gabon le 4 septembre 2023 devant la cour constitutionnelle. Cette annonce a été faite par les putschistes à la télévision.

Selon le porte-parole du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI), le colonel Ulrich Manfoumbi, le général Oligui Nguema a pris des décisions telles que le rétablissement temporaire de la Cour constitutionnelle, la mise en place progressive des institutions de la transition et la reprise des vols domestiques.

Le général Oligui Nguema invite également tous les secrétaires généraux, les cabinets ministériels, les directeurs généraux et tous les responsables des services de l’État à assurer la reprise immédiate du travail et le suivi du fonctionnement de tous les services publics.

Le président sortant, Ali Bongo Ondimba, actuellement en résidence surveillée, a été renversé par les militaires putschistes mercredi dernier suite à la proclamation de sa victoire à la présidentielle avec 64,27% des suffrages exprimés, des résultats contestés par la population.

Auteure: Dieynaba KEITA, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *