Boubacar camara : Le Sénégal « emprunte de l’argent alors qu’on devrait en prêter »

Boubacar Camara, invité de l’émission « Opinion » sur Walfadjri, a vivement critiqué la perception du Sénégal comme un pays pauvre malgré ses ressources naturelles abondantes. Selon lui, il s’agit d’une arnaque visant à dissimuler le véritable potentiel du pays. Camara affirme que le Sénégal dispose de ressources telles que l’or, le phosphate, les produits pétroliers et le zircon, qui pourraient être exploitées de manière sérieuse pour rembourser la dette du pays, évaluée à 12 milliards.

Pour le candidat à la présidentielle de 2024, il est temps de revoir la gestion des ressources naturelles du Sénégal. Il pointe du doigt le manque de transparence dans la conclusion des contrats d’exploitation, et le manque d’informations concernant les ressources du pays. Il estime que le Sénégal devrait avoir une vision plus claire de ses richesses pour en tirer profit de manière équitable et efficace.

Dans son programme pour l’élection présidentielle de 2024, Boubacar Camara met l’accent sur des domaines clés pour le développement du pays. Il préconise d’accorder une priorité à l’éducation, à la santé et aux technologies. Il souhaite également dépolitiser l’administration publique en mettant en place des appels à candidatures pour les postes, afin de garantir une gestion plus efficace et transparente.

Selon Boubacar Camara, le Sénégal doit passer d’une situation de dépendance à l’emprunt à celle d’un pays capable de prêter. Il appelle à une utilisation judicieuse des ressources naturelles pour améliorer le bien-être de la population sénégalaise et promouvoir un développement durable.

Le discours de Boubacar Camara reflète une volonté de changer les mentalités et les pratiques politiques au Sénégal. Son programme pour la présidentielle de 2024 met en avant des objectifs ambitieux visant à valoriser les ressources du pays et à promouvoir le progrès social et économique. Reste à voir comment ses propositions seront accueillies par la population sénégalaise et s’il pourra convaincre les électeurs lors de la campagne électorale à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *