Cheikh Bara Ndiaye en liberté provisoire après trois mois de détention 

Après trois mois de détention, Cheikh Bara Ndiaye, chroniqueur à Walf TV, a retrouvé sa liberté grâce à une décision du juge d’instruction du deuxième cabinet, Mamadou Seck. Son arrestation en juin dernier s’inscrivait dans un contexte politique et judiciaire marqué par l’arrestation du leader de Pastef, Ousmane Sonko, et la dissolution du parti Pastef.

Cependant, Cheikh Bara Ndiaye retrouve son domicile sous certaines conditions imposées par la justice. Son avocat, Me Moussa Sarr, a précisé que le marabout doit respecter trois conditions : il devra se présenter une fois par mois, s’abstenir de commenter le dossier en public, et il lui est interdit de quitter le territoire sénégalais sans autorisation.

Le chroniqueur de Walf TV était accusé d’incitation à l’insurrection, de participation à un mouvement insurrectionnel, ainsi que d’avoir contribué au financement de certains jeunes manifestants. Sa détention avait été marquée par une grève de la faim, ce qui l’avait conduit à être transféré au service de réanimation de l’hôpital principal de Dakar.

Auteure : Dieynaba KEITA, Stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *