Contentieux fiscal :la DGID réclame 4 milliards F CFA à Summa Construction Sénégal

Un contentieux fiscal oppose actuellement la direction générale des impôts et domaines (DGID) à summa construction Sénégal, une entreprise turque renommée pour ses réalisations majeures dans le domaine des infrastructures au Sénégal. La DGID a récemment effectué un redressement fiscal à l’encontre de Summa Construction Sénégal et lui a réclamé la somme colossale de 4 milliards de francs CFA.
Selon les informations rapportées par Libération et repris par Seneweb, la DGID aurait identifié plusieurs irrégularités fiscales dans les comptes de l’entreprise. Summa Construction Sénégal, quant à elle, aurait contesté cette mesure, arguant que les faits reprochés concernent en réalité Summa Turizm Sénégal.

Face à ce différend, Summa Construction Sénégal a décidé de porter l’affaire devant les tribunaux en introduisant une assignation en contestation de saisie-vente. Cette procédure vise à contester la légalité de la saisie-vente initiée par les Impôts dans le cadre d’une procédure de recouvrement forcé.

L’affaire a discrètement été portée devant la Cour d’appel de Dakar le jeudi 23 mai 2024 et elle a été renvoyée au 7 juin pour permettre à la DGID de présenter ses observations.

Ce contentieux fiscal suscite l’attention, non seulement en raison du montant important réclamé à Summa Construction Sénégal, mais aussi en raison de l’impact potentiel sur les grands projets d’infrastructures réalisés par l’entreprise dans le pays, tels que l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), le stade Abdoulaye-Wade, le CICAD et le Dakar Arena. En effet, l’issue de cette affaire aura des répercussions significatives tant sur le plan financier que sur la réputation de l’entreprise turque au Sénégal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *