De Miss Mathématique à Ingénieure : Le rêve inspirant de Yaye Fatou Diagne pour le Sénégal

Yaye Fatou Diagne, âgée de 14 ans et élève en classe de 4ème à l’école privée Les Cracks Plus, a été couronnée lauréate de l’édition 2022-2023 du concours régional Miss Mathématique de l’Inspection d’académie (IA) de Louga au Sénégal. Avec une moyenne semestrielle de 19 sur 20 en mathématiques, elle a également obtenu la deuxième place au concours national de Miss Maths de la même édition.

La jeune lauréate, originaire du quartier Keur Serigne Louga, nourrit de grandes ambitions pour l’avenir. Elle aspire à devenir ingénieure pour pouvoir aider ses parents et contribuer au développement de son pays. « Je veux devenir ingénieure parce que j’aime ce métier, mais également je veux pouvoir aider mes parents et travailler pour mon pays », a-t-elle confié à l’APS.

Yaye Fatou Diagne se distingue non seulement par ses brillants résultats scolaires, mais aussi par sa détermination et son amour pour les matières scientifiques, en particulier les mathématiques. Elle remercie ses parents pour leur soutien inconditionnel et leur encadrement depuis ses premières années d’école.

Le concours Miss Mathématique, organisé par l’Inspection d’académie (IA) de la région de Louga, s’inscrit dans la volonté du ministère de l’Éducation nationale de promouvoir l’accès et la réussite des filles dans les filières scientifiques. Yaye Fatou Diagne incarne ainsi la réussite et l’excellence académique des jeunes filles, inspirant d’autres élèves à se concentrer davantage sur les matières scientifiques.

Son professeur de mathématiques au lycée franco-arabe de Louga, Mamadou Sow, la décrit comme une élève disciplinée, engagée et passionnée par son travail. Il encourage la jeune lauréate à persévérer dans la voie de l’excellence et à se maintenir au sommet de la montagne de la réussite.

Fière de sa fille, Seynabou Lo, la maman de Yaye Fatou Diagne, prie pour que cette distinction soit une bénédiction pour elle et pour la réussite de tous les élèves. Elle encourage également les parents à accorder davantage d’attention à l’éducation de leurs enfants et à les encadrer à la maison.

Avec des objectifs clairs et une détermination sans faille, Yaye Fatou Diagne représente un modèle de réussite pour la jeunesse sénégalaise et démontre que les filles ont toute leur place dans les domaines scientifiques et technologiques. Son rêve de devenir ingénieure est un exemple inspirant pour de nombreuses jeunes filles qui aspirent à un avenir prometteur et enrichissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *