Gaz naturel : Mamadou Lamine Diallo met en doute les chiffres avancés par le gouvernement de Macky Sall

Dans son article paru dans le numéro « Questekki 367 » du mardi 8 août 2023, Mamadou Lamine Diallo a abordé le dossier des ressources naturelles et soulevé des interrogations concernant les chiffres avancés par le gouvernement de Macky Sall en ce qui concerne l’impact économique de l’exploitation du gaz naturel.

Dans une déclaration publique, Mamadou Lamine Diallo a remis en question le chiffre de 5000 milliards annoncé par Moustapha Ba, ministre en charge des hydrocarbures, quant à l’impact de l’exploitation du pétrole et du gaz prévue en 2024. Il a souligné que ce chiffre était vague et manquait de précisions quant à sa signification. Il a notamment soulevé des questions concernant le fait de savoir s’il s’agissait de recettes budgétaires ou d’impact sur le PIB, et sur quelle période ces chiffres étaient calculés.

Mamadou Lamine Diallo a également posé trois questions clés au gouvernement :

1. Quel est le montant des recettes budgétaires prévues à partir de l’exploitation du gaz de St Louis et du pétrole de Sangomar pour chaque année ?

2. Quels sont les montants exacts des gains réalisés par les sociétés BP et Kosmos dans cette exploitation ?

3. Quel sera l’impact réel de cette exploitation sur le PIB du pays ?

Selon Mamadou Lamine Diallo, il est crucial que le gouvernement de Macky Sall soit transparent en ce qui concerne les revenus générés par l’exploitation du gaz naturel. Il a exprimé des doutes concernant les chiffres avancés, soulignant que les 5000 milliards annoncés par Moustapha Ba étaient incorrects. Ces chiffres se rapprochent étrangement des 10 milliards de dollars de royalties révélés par la BBC pour Franck Timis sur la durée de l’exploitation.

Mamadou Lamine Diallo a conclu en affirmant que cette affaire serait éclaircie dès l’année 2024, et a appelé à une plus grande transparence de la part du gouvernement en ce qui concerne les revenus provenant de l’exploitation des ressources naturelles, une question d’importance cruciale pour l’économie du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *