Le sort incertain d’Assane Diouf : les craintes de son avocat

Assane Diouf, également connu sous le nom « l’insulteur public », est actuellement en détention provisoire depuis dix jours sans avoir été présenté devant un juge. Son avocat, Maître Koureyssi Ba, a exprimé sa préoccupation quant aux retards administratifs au niveau du parquet qui ont contribué à la prolongation de sa garde à vue.

Arrêté le 8 avril 2023 par la Division des Investigations Criminelles (DIC), Assane Diouf, connu pour ses propos controversés, est toujours détenu sans avoir eu l’occasion de comparaître devant un juge. Cette situation soulève des interrogations quant à son avenir judiciaire, notamment concernant une éventuelle incarcération, une libération sans suite ou une mise sous contrôle judiciaire.

Le 17 avril, l’avocat d’Assane Diouf, Maître Koureyssi Ba, a déclaré que son client avait déjà été renvoyé cinq fois devant le parquet en raison de « lenteurs administratives ». Il a exprimé son mécontentement quant aux retards dans le traitement de cette affaire, selon un rapport de Senego.

D’après Maître Koureyssi Ba, Assane Diouf est accusé de plusieurs infractions graves, notamment : l’incitation à l’insurrection et à la violence, l’outrage au chef de l’État, l’atteinte à la sûreté de l’État, la mise en danger de la sécurité publique ou la provocation de troubles politiques graves, la propagande incitant les citoyens à violer les lois du pays, les insultes via les réseaux informatiques, ainsi que les injures publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *