MHD écope de 12 ans de prison ferme dans l’affaire du règlement de comptes

Après une délibération de 14 heures, la cour d’assises de Paris a rendu son verdict, condamnant le rappeur MHD à 12 ans de prison ferme. 

De son vrai nom Mohamed Sylla, MHD était accusé du meurtre d’un jeune homme lors d’un règlement de comptes entre gangs en 2018.

La défense de la star de l’afrotrap a vivement réagi, qualifiant cette décision de « fiasco judiciaire. » MHD a toujours clamé son innocence tout au long du procès, mais la cour a tranché en faveur de sa condamnation.

L’affaire impliquait neuf coaccusés, tous liés au meurtre du jeune homme en question. Le rappeur était au centre de cette affaire médiatisée.

Le parquet et la défense ont désormais un délai de 10 jours pour interjeter appel de cette décision. Cette condamnation marque un tournant dans la carrière de MHD, qui était en pleine ascension en tant qu’icône de l’afro-trap. Son avenir dans la musique est remise en question. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *